Violette

         Violette, c’est la make-up artist à suivre de près. Avec elle, on comprend enfin qu’il est inutile de faire compliqué quand on peut simplement viser juste et faire court. Anciennement Make-Up Designer pour Dior, elle a déjà conquis les Américains avec sa French Touch et vient d’être nommée Directrice de la beauté chez Estée Lauder. Indéniablement talentueuse, cette parisienne installée à New York n’a pas fini de faire parler d’elle et a encore de grands projets.

Rencontre d’une artiste française qui nous inspire.

Sur Youtube, elle partage son univers avec déjà plus de 100,000 abonnés. On l’aime, parce qu’elle nous rend son art accessible…et c’est tellement rapide ! En moins de 5minutes, on suit ses gestes simples pour s’approprier un nouveau look. Loin des tutos make up qui faisaient le buzz jusqu’alors, les vidéos de Violette sont courtes et nécessitent souvent quelques étapes seulement. C’est une professionnelle, mais qui parle aux femmes du quotidien, celles qui se maquillent au travail, dans un café ou le matin sur leur balcon avant de sortir.

Autre point positif : elle n’utilise pas une pléthore de produits. On retrouves les mêmes « essentiels » d’une vidéo à l’autre, et ça nous fait plaisir un peu de réalisme et d’authenticité dans un monde animé par le placement de produit. Déjà à l’époque de son partenariat avec Dior, elle n’hésitait pas à parler de ses autres marques fétiches, consciente de l’importance d’avoir cette liberté de rester elle-même, et surtout de ne pas s’enfermer dans sa bulle.

Sa qualité, c’est justement d’avoir été si curieuse d’autres univers depuis toujours, comme l’univers des arts plastiques et de la peinture, et c’est cette ouverture qu’elle apporte au maquillage qui la rend si unique et inimitable. Formée à l’école du Louvre, elle a appris à travailler les couleurs et les textures auxquelles elle prête une grande attention. Pas d’hésitation, quand elle nous parle d’un produit, on peut lui faire confiance!

Son parcours. Fille d’une coiffeuse réputée, Charlie, Violette arrive au maquillage par hasard, ou plutôt comme une évidence. Cet art lui permet en effet de combiner sa passion des couleurs et de la mode, et la satisfait plus que la peinture qui est pour elle quelque part sans vie. Elle commence il y a plus de 15ans et elle évoque un monde très masculin, très glamour et glossy. Mais petit à petit, Violette défend et développe son approche très naturelle du make up. Elle travaille beaucoup les matières au doigts, utilise peu de produits et prône la simplicité. Kim Kardashian ? « elle n’a pas besoin de maquillage ». Repérée dans de nombreux magazines ou campagnes pour son incroyable travail, elle explique qu’elle doit tout à Carine Roitfeld.

Lorsque Vogue Paris lui demandait récemment quel était son ambition aujourd’hui pour Estée Lauder, elle répond :

Je rêve d’emmener [la femme] vers une connaissance parfaite des pigments, à tel point qu’elle saurait exactement pour quel produit opter en fonction de l’image qu’elle veut renvoyer.

Sa patte ?  Si elle aime une bouche colorée et audacieuse, elle travaille également beaucoup les fards à paupière, qu’elle aime crémeux et métalliques. Mais toujours dans l’élégance et la simplicité.

D’ailleurs, elle a fait de l’élégance à la française sa carte de visite aux Etats-Unis, sa marque de fabrique. Au pays de la perfection, du sourire colgate aux faux-cils, elle prend le contre-pied de la tendance. Pour Violette, le contouring c’est hors de question. Cette étonnante maquilleuse nous dit même qu’elle ne se sent pas elle-même lorsqu’elle est trop maquillée. Alors, elle se refuse à en faire trop sur ces clientes. En bref, discours nous fait du bien. Violette qui n’en finit pas d’être étonnante, approche le maquillage comme un accessoire. Pour elle, c’est avant tout le skin care qui compte.

Le maquillage c’est bien, mais une peau saine c’est mieux !

L'ACTU

L’avènement ? Le 21 Juin 2017, elle est nommée Directrice de la Beauté ou Global Beauty Director chez Estée Lauder et sans nulle doute qu’elle va y faire des merveilles. Dans son article, Le Parisien nous explique que « la jeune femme partagera son point de vue sur les beauty looks les plus en vogue du moment et sur ses produits de beauté favoris dans des vidéos tutos qui seront par la suite relayées sur les réseaux sociaux d’Estée Lauder ainsi que sur sa propre chaîne Youtube (violette _fr) et son compte Instagram (@violette_fr). »

 

SOURCES+

GRAZIALe ParisienMadame LeFigaroGlamour USVogue.fr (Beauté)Vogue.fr (Exclu Vogue)L’Express StylesL’Express Styles IIThe Coveteur ☆ 

INTERVIEWS+

Vogue Paris en 2013 Dans la Salle de Bain de Violette / +récemment Vogue.fr / + interview futuriste avec L’Express Styles.