Edouard Schneider

Edouard Schneider; source : http://saywho.fr/evenements/lancement-glamour-numero-100/

 

INTERNATIONAL PR, LOUIS VUITTON

 

          Directeur international des relations presse et relations publiques chez Louis Vuitton depuis 3 ans et demi, Edouard Schneider  rejoint la Maison fin Avril 2014.

 

Étudiant en Marketing & Communication à l’École Supérieure de Gestion (Paris), il fait son stage chez Swarovski au sein du département Sales. Bilingue espagnol, il a valorisé cette compétence qui lui permet de débuter en tant qu’Assistant Sales Director South Europe. Mais rapidement le Directeur Artistique lui conseille de se réorienter vers la Communication, ce qu’il attribue à sa personnalité extravertie.

Je suis très bavard.

Edouard Schneider

 

Au terme du stage, deux postes sont donc à pourvoir chez Swarovski, l’un en Sales et l’autre en PR.  Nous sommes en 1999. Attentif aux conseils qu’on lui donne, il commence en Relations Publiques chez Swarovski où il restera 3 ans, avant de rejoindre la mode femme chez Givenchy, puis Sonia Rykiel et Martin Margiela. Finalement, il intègre Louis Vuitton où il reporte directement à Frédéric Winckler, jusqu’en Octobre 2015.

 

 

Il faut commencer au bas de l’échelle. Personne ne peut atterrir sur un poste juste comme ça. Vous devez apprendre comment fonctionne la Presse, comment fonctionne un magazine, comment faire son shopping, vous devez vous faire des contacts…

Il explique sans détour : Si vous voulez travailler en Relations Publiques, vous devez pouvoir apporter de nouvelles relations à la marque. Sur son dernier recrutement, il confie avoir été sensible à un style, une attitude, mais aussi une éthique de travail irréprochable. Ses mots ? Confiance en soi et loyauté. Des jeunes stagiaires, il déplore parfois un manque de patience. N’allez pas plus vite que la musique. Même si l’on ne vous donner pas énormément à faire, écoutez, apprenez, nouez des relations.

Mais au fait, comment fonctionne un Bureau de Presse?

Comme vous le savez, la mode a une saison d’avance. Nous sommes en pleine saison de Fashion Week et ce sont les collections Printemps-Été 2018 qui sont présentées.  Pourquoi cela fonctionne-t-il ainsi ? Les bureaux de presse ont en réalité deux divisions : une division presse et une division commerciale. La première se charge des apparitions presse de la collection actuelle, dans notre cas l’automne-hiver 2017. Concrètement, il s’agit de prêter les pièces aux magazines pour leurs shootings afin d’assurer la meilleure visibilité possible à la marque. La seconde division ensuite va recevoir prochainement la future collection, dans notre exemple toujours le Printemps-Été 2018 afin de la vendre aux retailers notamment. Les acheteurs grands magasins vont par exemple faire leur sélection parmi toute la collection pour recréer une sous-collection qu’ils jugent appropriée pour leur clientèle et leur positionnement.