Dynasties

          De la fiction à la réalité il n’y a qu’un pas, Netflix ne s’est pas trompé en adaptant le célèbre feuilleton cet automne : nous sommes plus que jamais à l’ère des dynasties. Ils sont beaux, richissimes et tout semble leur sourire. Bienvenue dans le cercle fermé des « enfants de« .

Ils s’appellent Kendall et Kylie Jenner, Gigi, Bella et Anwar Hadid, Cara Delevigne, Kaia et Presley Gerber, Hailey et Ireland Baldwin, Sofia Richie, Zoë Kravitz, Lily Rose Depp, Jaden Smith, Nicola Ann Pelz, Noé Elmaleh, Brooklyn Beckham, Mingus Reedus, Oliver Sonne, ou encore Quincy Jones et Cordell Broadus. Ils sont mannequins, chanteurs, acteurs ou à la tête de plusieurs business. Leur point commun ? Ils sont les dignes héritiers d’une dynastie.

Chacun dans leur domaine, on ne parle que d’eux, une seule question aux lèvres : le talent est il héréditaire? Car si leurs noms ne vous disent rien, vous connaissez certainement leurs célèbres parents. Certains dénoncent le népotisme qui a cours aujourd’hui dans l’industrie de la mode en particulier, et s’il est vrai que ces jeunes stars ont parfois bénéficié d’un coup de pouce de leurs familles, comme beaucoup d’autres bien moins exposés médiatiquement, peut-on leur enlever leur mérite sous ce seul prétexte.

Ce qu’on retient ? C’est que le népotisme est une tendance naturelle chez l’être humain, commune à toutes les sphères sociales et industrielles. Dans la mode en particulier, il y a une culture de l’entre-soi, de ceux qui sont in et ceux qui sont out. L’explication ? Difficile de la donner sans spéculer mais toujours est-il que les rois d’aujourd’hui étaient inconnus hier et c’est ainsi depuis la nuit des temps. En somme, avant d’être connu, personne n’était connu. Il n’y a pas de raison pour que vous n’y arriviez pas. Ne vous laissez pas ébranler par ceux qui vous dissuadent de poursuivre vos rêves de carrière sous prétexte que vous n’avez pas de « piston ». Ce n’est pas une question de piston mais de réseau, et le réseau se travaille. Avant tout, une bonne réputation se construit par le travail. Alors décrochez ce stage, ce CDD, ce CDI, cette mission…et rendez-vous inoubliable! Sur ce, on se quitte sur une dernière note d’extravagance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.